Retour aux résultats de recherche

Votre sélection

Vous n'avez pas sélectionné de conférencier.

Gani Jakupi

Gani Jakupi

Ecrivain, journaliste, conférencier
Langues : Français, Anglais, Espagnol

  • Catégories

  • Arts & Culture
  • Homme & Société
  • Médias & Journalisme
  • Types d'événements

  • Conférence
  • Atelier
  • Sujet

  • Journalisme et objectivité – entre la photographie digitale et la BD
  • Cuba, les années de transition
  • Révolution cubaine, une mise en abîme
  • Nationalisme et identité (Kosovo, Yougoslavie, Catalogne et Pays Basque)

Écrivain, journaliste, traducteur, conférencier, auteur de BD et compositeur de jazz. Né au Kosovo, il a vécu successivement en France et en Espagne. "La dernière image" (Noctambule, 2012) est une analyse des médias d’information en situation d’après-­‐guerre, compris par un roman graphique, un bref historique de l’usage de la photographie dans les conflits, et des entretiens avec Santiago Lyon, directeur adjoint d’Associated Press, Ron Haviv, proclamé l’un des dix meilleurs photographes de guerre par National Geographic, Javier Baulúz, le premier Espagnol à recevoir le prix Pulitzer pour la photographie, etc. Le roman graphique "Retour au Kosovo" (dessiné par l’Argentin Jorge González), est une relation de la période d’après-­‐guerre au Kosovo, de l’entrée des troupes de l’OTAN jusqu’à la dissolution de la guérilla de l’UÇK (Armée de la libération du Kosovo).

En savoir plus

Écrivain, journaliste, traducteur, conférencier, auteur de BD et compositeur de jazz. Né au Kosovo, il a vécu successivement en France et en Espagne. "La dernière image" (Noctambule, 2012) est une analyse des médias d’information en situation d’après-­‐guerre, compris par un roman graphique, un bref historique de l’usage de la photographie dans les conflits, et des entretiens avec Santiago Lyon, directeur adjoint d’Associated Press, Ron Haviv, proclamé l’un des dix meilleurs photographes de guerre par National Geographic, Javier Baulúz, le premier Espagnol à recevoir le prix Pulitzer pour la photographie, etc. Le roman graphique "Retour au Kosovo" (dessiné par l’Argentin Jorge González), est une relation de la période d’après-­‐guerre au Kosovo, de l’entrée des troupes de l’OTAN jusqu’à la dissolution de la guérilla de l’UÇK (Armée de la libération du Kosovo). 

Depuis 2006, il conduit des recherches sur la révolution cubaine. La sortie de "El Comandante Yankee", roman graphique, et "L’enquête cubaine", recueil de témoignages et entretiens avec les derniers survivants de la révolution, à La Havane et à Miami, accompagné de documents et images inédites, est programmée pour le début de 2017, dans la collection Aire Libre, éd Dupuis. Ces ouvrages dévoilent des aspects inconnus de la révolution cubaine et l’existence d’une deuxième armée rebelle, sous le commandement d’un réfugié républicain espagnol, son apport dans la fondation et la restructuration des forces armées cubaines en 1959, avant de fuir la mainmise communiste. Jakupi a réalisé des entretiens avec des personnalités cubaines (publiés dans "Koha Ditore", et en préparation pour Le Point), un reportage dessiné su la communauté des exilés cubains à Miami (La revue XXI), et il prépare un roman graphique sur les années de transition à Cuba, "En attendant le futur" (Futuropolis). Il a établi un réseau de relations avec des intellectuels, journalistes, musiciens et artistes cubains. c

Compositeur et chef de la formation Gani Jakupi Connections, il a publié deux albums de jazz : "Aldea" (2012) et "Kismet" (2014). Son quintette actuel est compris de : guitare jazz (Gani Jakupi), bandoneón (Marcelo Mercadante), violoncelle (Manuel Martínez del Fresno ou Cèlia Torres), contrebasse (Jordi Gaspar) et batterie (Nesim Maxhuni). Pour les enregistrements des albums, il a invité des musiciens de différents pays : Argentine, Uruguay, Brésil, Venezuela, Espagne, France, Kosovo, Grèce, Turquie, Iran, Moldova, Inde, etc.). Sa musique est un mélange de jazz avec les musiques du monde, mâtinée d’influences de la musique contemporaine. cf : https://www.facebook.com/GaniJakupiConnections/

Revenir à la version courte