Retour aux résultats de recherche

Votre sélection

Vous n'avez pas sélectionné de conférencier.

Stéphane Bern

Stéphane Bern

Journaliste, spécialiste de la royauté
Langue : Français

  • Catégories

  • Histoire
  • Médias & Journalisme
  • Style de vie
  • Types d'événements

  • Conférence
  • Sujet

  • Les rois et reines du monde
  • Les grandes dynasties et leur Histoire
  • Les médias
  • Le journalisme


Qu’il dérange ou qu’il plaise, Stéphane Bern ne cesse de susciter la curiosité et l’admiration. A la fois journaliste, écrivain, présentateur télé, animateur radio, producteur et comédien, Stéphane excelle dans tout ce qu’il entreprend.

Né le 14 novembre 1963 à Lyon, Stéphane Bern a passé son baccalauréat au lycée Carnot à Paris. Diplômé ensuite de l’Ecole Supérieure de Commerce de Lyon, il commence sa carrière dans la presse, en 1985, avec Dynastie, "le magazine des grandes

En savoir plus

Qu’il dérange ou qu’il plaise, Stéphane Bern ne cesse de susciter la curiosité et l’admiration. A la fois journaliste, écrivain, présentateur télé, animateur radio, producteur et comédien, Stéphane excelle dans tout ce qu’il entreprend.

Né le 14 novembre 1963 à Lyon, Stéphane Bern a passé son baccalauréat au lycée Carnot à Paris. Diplômé ensuite de l’Ecole Supérieure de Commerce de Lyon, il commence sa carrière dans la presse, en 1985, avec Dynastie, "le magazine des grandes familles", dont il est le rédacteur en chef. C’est le début de son aventure médiatique au sein du Gotha international. Après un passage éclair, en 1988, à l’hebdomadaire Jours de France, il devient grand reporter puis chef de service Évènements à Madame Figaro. À ce jour, il n’a jamais quitté le monde du Figaro. Depuis 1999, il est d’ailleurs rédacteur en chef adjoint des trois magazines du journal.

Dans un même temps, Stéphane Bern se lance à l’assaut des ondes. Sur Europe 1 d’abord, il est en charge d’une chronique sur l’actualité royale de 1992 à 1997. Philippe Bouvard le convie ensuite à la table des Grosses Têtes sur la concurrente RTL. Finalement, en 1999, France Inter fait appel à lui pour animer la tranche 11h/12h45. Depuis, il y produit et anime avec succès le Fou du Roi, entouré de sa fidèle bande de chroniqueurs.

Mais c’est surtout à la télévision que Stéphane Bern se fait connaître du grand public. Sur TF1, il devient le concepteur et l’animateur de Sagas. Il collabore également à plusieurs émissions telles que Famille je vous aime, Les Grosses Têtes, Echos de Stars, Boulevard des célébrités et Célébrités. Parallèlement, Stéphane poursuit ses travaux sur les têtes couronnées et publie de nombreux ouvrages tels que Diane de France, la princesse rebelle(2003), Rainier de Monaco et les Grimaldi (1999), Moi, Amélie, dernière reine du Portugal (1997), La monarchie dans tous ces états/a> (1992) ou encore Mon royaume à moi, sa biographie parue en 2000. Son talent d’écriture et son imagination se concrétisent d’ailleurs à nouveau à l’automne 2006, avec la parution de son roman Un si joli monde, une satire de la mondanité.

En 2007, il publie un album en hommage à la princesse Grace de Monaco, "Grace Kelly" et un nouveau roman dont l'héroïne est Marie Blanc, la magicienne de Monte-Carlo, "Plus belle sera la vie" (Plon). En 2009, il est en librairie avec trois nouveaux livres, un album sur les chiens royaux et présidentiels "Une vie de chien" (Albin-Michel), un roman dont l'action se situe en Grèce, "Oubliez-moi" (Flammarion) et un beau livre sur l'art de vivre dans les Highlands "Au coeur de l'Ecosse" (Flammarion) co-écrit avec Franck Ferrand, illustré par des photos de Guillaume de Laubier et préfacé par lady Cawdor. Et en novembre 2010, il publie "Secrets d'Histoire" chez Albin Michel.

L’année 2003 marquera un tournant pour Stéphane Bern. En Septembre, il rejoint Canal+ pour prendre les commandes d’une quotidienne, 20h10 Pétantes. Avec Ariel Wizman à ses côtés, l’émission est un succès, et casse son image de commentateur mondain. En septembre 2006, après trois années sur la chaîne cryptée, et après être monté sur les planches dans la pièce Numéro Complémentaire, Stéphane Bern a choisi de relever un nouveau défi en rejoignant France 2 pour y animer L’Arène de France. Depuis deux ans, Stéphane Bern présente "Secrets d'Histoire", d'abord sous une forme dominicale hebdomadaire (saison 2007-2008) puis sous forme de prime-time diffusés l'été (2008 et 2009).

En , Stéphane Bern se porte acquéreur de l'Ancien collège royal et militaire de Thiron-Gardais (Eure-et-Loir) pour le restaurer, le réhabiliter et ouvrir au public un musée consacré aux collèges royaux de France.

Revenir à la version courte