Retour aux résultats de recherche

Votre sélection

Vous n'avez pas sélectionné de conférencier.

Roselyne Bachelot

Roselyne Bachelot

Ancienne ministre et chroniqueuse télévision
Langues : Anglais, Français

  • Catégories

  • Administration, Gestion & Politique
  • RSE responsabilité sociale des entreprises
    • Environnement
  • Homme & Société
  • Médias & Journalisme
  • Santé
  • Types d'événements

  • Conférence
  • Sujet

  • Santé
  • Luttre contre la pauvreté
  • Lutte contre les discriminations (plus particulièrement la lutte contre les discriminations quant à l'orientation sexuelle)
  • Parité et droits des femmes
  • Développement durable et écologie
  • Démographie et politiques familiales
  • Troisième âge
  • Handicap
  • Tous les sujets


Roselyne BACHELOT-NARQUIN est une femme politique française. De formation, elle est docteure en pharmacie. Sortie major de sa promotion,  ses travaux de recherche ont consacré son expertise en spectrophotométrie infrarouge et 

En savoir plus

Roselyne BACHELOT-NARQUIN est une femme politique française. De formation, elle est docteure en pharmacie. Sortie major de sa promotion,  ses travaux de recherche ont consacré son expertise en spectrophotométrie infrarouge et Raman. Ses activités professionnelles l’ont amenée à exercer ses fonctions en laboratoire de recherche, en industrie et en officine. Elle a également mené pendant huit ans en Guinée-Conakry une activité humanitaire. 

Elle a exercé de nombreux mandats locaux, ayant crée le Conservatoire de la Loire et de ses affluents dont elle assure la présidence de 1992 à 2004 et permet ainsi son inscription au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Elue députée de Maine et Loire en 1988, elle fut constamment réélue jusqu’en 2012. Elle a siégé au Parlement européen de 2004 à 2007.  Dans toutes ces fonctions, elle a concentré  son expertise sur les questions sociales : travail, emploi, santé, handicap, famille, sécurité sociale, dépendance.

Ministre de l’Ecologie et du Développement durable (2002-2004) dans le gouvernement de Jean-Pierre Raffarin,  elle mène entre autres l’inscription dans la Constitution française de la Charte de l’Environnement, instaure la première Stratégie nationale de développement durable, le premier Plan national Santé-Environnement et établit une législation globale de protection contre les risques naturels et technologiques (loi Bachelot juillet 2003).

Ministre de la Santé, des Sports, de la Jeunesse et de la Vie associative puis des Solidarités et de la Cohésion sociale dans le gouvernement de François Fillon, elle a mené une réforme en profondeur du système de santé français. Elle a organisé trois exercices majeurs de consultation publique.

Militante féministe engagée, Roselyne Bachelot-Narquin a présidé à la création de l’Observatoire de la parité et dirigé les travaux qui ont conduit à l’inscription de la parité dans la Constitution. Elle a par ailleurs dirigé de nombreuses instances, telles le Conseil national des personnes handicapées et administré des organisations locales, nationales et européennes.

Elle a exercé des fonctions de direction et d’animation au sein du Rassemblement pour la  République (RPR) puis de l’Union pour un Mouvement populaire (UMP) dont elle est un des membres fondateurs. Roselyne Bachelot-Narquin fut choisie par Jacques Chirac pour être son porte-parole durant la campagne présidentielle de 2002.

Spécialiste des questions liées au Moyen-Orient, elle a présidé l’association parlementaire Euro-Arabe et effectué plusieurs missions en Iraq et en Palestine. Elle assure la vice-présidence de l’IRIS, l’Institut des relations internationales et stratégiques, spécialisé dans les dossiers de géostratégie

Roselyne Bachelot-Narquin décide de quitter la carrière politique en 2012. Elle rejoint alors le groupe Canal+ où elle est journaliste : chroniqueuse dans l’émission menée par Laurence Ferrari, le Grand 8 sur D8 et éditorialiste sur la chaîne d’information I télé.

Elle milite dans de nombreuses associations, est auteure de plusieurs ouvrages : Deux femmes au royaume des hommes avec la philosophe communiste Geneviève Fraysse (Hachette Littérature 1997), Entre haine et amour (Plon 1999), La défaite des maires (Carrière 2001), Le combat est une fête (Laffont 2006), A feu et à sang (Flammarion 2012). Verdi amoureux (Flammarion, 2013) et Mémoires (2015). Elle écrit des tribunes et des éditoriaux dans de nombreuses revues et publie régulièrement des articles de critique et d’analyse musicales pour ForumOpéra.

À partir de novembre 2015, elle fait partie des Grosses Têtes de Laurent Ruquier sur la station radio RTL.

En avril 2015, elle publie un projet musical intitulé Salut A La France !, qui regroupe les plus grands airs d'opéra français.

Le 10 mai 2016, elle fait partie des célébrités présente sur le plateau de la nouvelle émission de Julien Courbet Faut pas abuser, sur D8.

Revenir à la version courte