Retour aux résultats de recherche

Photos


Votre sélection

Vous n'avez pas sélectionné de conférencier.

Michèle Sarde

Michèle Sarde

Professeur de Français
Langues : Anglais, Français, Espagnol

  • Catégories

  • Histoire
  • Homme & Société
  • Types d'événements

  • Conférence
  • Sujet

Michèle Sarde, professeure et écrivaine française, née en Bretagne, passe son enfance à Paris et fait ses études secondaires au Lycée Victor Duruy. Après des études supérieures à l’Université de Paris (Sorbonne), elle obtient le CAPES puis l’Agrégation de lettres modernes. En 1970 elle commence sa carrière à l’Université de Georgetown, à Washington et alterne l’enseignement et la recherche dans les domaines de la littérature et la culture avec le travail littéraire. Elle contribue, comme

En savoir plus

Michèle Sarde, professeure et écrivaine française, née en Bretagne, passe son enfance à Paris et fait ses études secondaires au Lycée Victor Duruy. Après des études supérieures à l’Université de Paris (Sorbonne), elle obtient le CAPES puis l’Agrégation de lettres modernes. En 1970 elle commence sa carrière à l’Université de Georgetown, à Washington et alterne l’enseignement et la recherche dans les domaines de la littérature et la culture avec le travail littéraire. Elle contribue, comme beaucoup d’intellectuels européens résidant aux États-Unis, au rayonnement de sa culture et aux échanges dans ce domaine. En 2001 elle quitte l’enseignement pour se consacrer à son œuvre littéraire, tout en gardant un lien important avec Georgetown en tant que Professeure émérite. Essayiste, biographe et romancière, Michèle Sarde a consacré une bonne partie de son œuvre à l’observation des femmes.

Revenir à la version courte
Cover van Jacques, le Français pour mémoire du Goulag

Jacques, le Français pour mémoire du Goulag

Title:
 
Jacques, le Français pour mémoire du Goulag
Authors:
 
Jacques Rossi, Michèle Starde
Publisher:
 
Le cherche midi
Book:
 
382 pages
ISBN:
 
 2-86274-939-7

Il aura fallu la parution de deux ouvrages – Le Manuel du Goulag et Quelle était belle cette utopie ! Chroniques du Goulag – pour que le public découvre le destin singulier et extraordinaire de Jacques Rossi, ce Français emprisonné au Goulag. Mais, si ces deux ouvrages donnaient toutes les clés du système concentrationnaire soviétique et exprimaient les souffrances inouïes des déportés, ils ne disaient rien du parcours de l'auteur avant et après son séjour au Goulag. C'est l'objet de ce livre, où il s'est confié à l'écrivain Michèle Sarde.

Jacques le Français, surnom qui lui fut donné par ses compagnons de captivité, relate avec force, vivacité et humour l'existence de Jacques Rossi. Né en 1909 d'une mère française, il vécut en Pologne une adolescence de fils de famille et adhéra très jeune au parti communiste, ce qui entraîna une première peine de prison. En 1929, il se trouvait à Berlin, où ses talents de polyglotte (il pratiquait une dizaine de langues) lui valurent d'être affecté à la section des liaisons internationales OMS du komintern et au service de renseignements de l'Armée Rouge, le GRU. Pendant environ huit ans, le jeune agent secret mena à bien de dangereuses missions en voyageant à travers l'Europe sous des identités d'emprunt.

Agent de liaison pendant la guerre d'Espagne il est rappelé à Moscou lors des grandes purges de 1937. Accusé d'espionnage, il est condamné, sans autre forme de procès, à « huit ans de camp de redressement par le travail » qui se prolongeront en vingt années forcées en Arctique et en Sibérie. Après la mort de Staline, il sera assigné à résidence à Samarcande, en Asie centrale, pendant quatre ans. Au sortir d'URSS, la vie de l'ancien Goulaguien sera consacrée à rentrer en France, où il ne retournera définitivement qu'en 1985, et à témoigner sur un siècle qui restera dans l'Histoire celui de l'inhumanité idéologique, symbolisée par les totalitarisme nazi et soviétique. Quatrième de couverture, le cherche midi éditeur

Cover van Vous, Marguerite Yourcenar

Vous, Marguerite Yourcenar

Title:
 
Vous, Marguerite Yourcenar
Subtitle:
 
La passion et ses masques
Author:
 
Michèle Sarde
Publisher:
 
Robert Laffont
Book:
 
426 Pages
ISBN:
 
2-2210-5930-1

En nouant un dialogue imaginaire avec Marguerite de Crayencour, en s'attachant à la reconstitution d'une enfance et d'une jeunesse mal connues, Michèle Sarde humanise et féminise, sous la figure de l'écrivain austère, l'enfance précoce élevée par son père, la jeune fille amoureuse, tourmentée par l'esprit autant que par la chair.

Michèle Sarde met à cette approche neuve, nourrie d'éléments inédits, qui saisit Marguerite Yourcenar au plus intime, les qualités de pudeur, de respect, d'exigence et d'enthousiasme qui furent celles mêmes de son modèle. Et cette connivence fait apparaître une femme énigmatique et contradictoire, conventionnelle et marginale, ardente et masquée.

Par delà l'origine aristocratique, le passé bohème, la liberté qui ne refuse pas la licence, Michèle Sarde explore la bisexualité de Yourcenar et tente d'élucider le mystère qui rend le cœur de l'œuvre brûlant : pourquoi et comment une femme a pu s'identifier à ce point à un type héroïque presque toujours masculin et homosexuel.

Ainsi ce portrait d'un des plus grands écrivains du siècle se lit-il d'abord comme le roman vrai d'une traversée tout entière dans la passion.

Cover van Regard sur les Françaises

Regard sur les Françaises

Title:
 
Regard sur les Françaises
Author:
 
Michèle Sarde
Publisher:
 
Stock
Book:
 
668 pages
ISBN:
 
2-2340-1518-9

Les poncifs et les mythes la mettent dans une position impossible qu'elle tient depuis dix siècles. Comment peut-on être française?

Mais on ne naît pas française, malgré le code civil, on le devient à travers une histoire qui commence avec Aliénor d'Aquitaine, Héloïse et les femmes troubadours, quand les femmes prennent la parole. Cette parole crée un nouveau modèle de relation entre homme et femme: l'amour courtois. Avec la séparation du mariage et de l'amour, la reconnaissance de l'adultère de la dame et la souveraineté du féminin, commence le féminisme à la française.

La courtoisie, trop féministe, est excommuniée en 1277. Mais les Françaises, de Jeanne d'Arc à Julie de Lespinasse, ne s'endorment pas sur leurs charmes, en attendant la Révolution. Une Révolution qui se retourne contre les femmes et coupe la tête à Olympe de Gouges, pour avoir écrit une Déclaration des droits de la femme. Flouées par les révolutionnaires comme par les révolutions, les Flora Tristan, les Louise Michel, les Pauline Roland empêchent le féminisme national occidental de sombrer mais les Françaises sont presque les dernières du monde occidental à voter. De nos jours, le privilège s'efface lentement devant le droit. Elles réclament alors celui de la diffèrence.

Regard sur les Françaises s'adresse aux femmes et leur tend un miroir sur le chemin de leur historie singulière. Mais il s'adresse aussi aux hommes qui, en France, ont passionnément aimé leurs femmes. Trop peut-être. Ils les ont tant aimées qu'ils les ont confinées dans le champ de ce amour, et contemplées avec béatitude, sans vouloir les écouter. Ce livre fait entendre la voix des Françaises. En réinterprétant les textes, en bousculant les clichés, en tirant de l'ombre la moitié de notre histoire.

Cover van De l’Alcôve à l’Arène Nouveau regard sur les Françaises

De l’Alcôve à l’Arène Nouveau regard sur les Françaises

Title:
 
De l’Alcôve à l’Arène Nouveau regard sur les Françaises
Author:
 
Michèle Sadre
Publisher:
 
Éditions Robert Laffont
Book:
 
563 pages

« En trente ans que de stéréotypes et de réalités ont quitté notre champ de vision ! La fille de joie n'est plus. Les grandes courtisanes ne croquent plus de diamants. Les signataires de livres érotiques au féminin utilisent leur véritable nom. Emma Bovary a cessé d'épouser Charles. Peut-être s'est-elle pacsée avec Léon, mais en province comme en banlieue, elle fait la double journée et n'a plus le temps de se consacrer à l'adultère. Sa fille reçoit à l'école la pilule du lendemain et se fait faire une IVG aux frais de la Sécurité sociale. Son angoisse à la fin du mois ne sera pas de tomber enceinte une énième fois mais de ne pas avoir d'enfant quand l'horloge biologique sonne le compte à rebours. Plus personne ne se moque des femmes savantes qui sont plus diplômées que les garçons dans les universités. Il y a désormais des pompières, des soldates et des policières qui se revendiquent comme telles et, pour ce, on dit merci à « la » ministre. Certaines portent un string qui les dénude, d'autres un voile qui les recouvre. Quant aux femmes politiques, si elles leur ont un temps préféré le pantalon pour qu'on ne sache pas qu'elles ont des jambes, elles n'hésitent plus à présent à affirmer leur féminité en robes ou en jupes. »

Tel pourrait être le portrait de la Française d'aujourd'hui dont la soif dégalité ne s'est toujours pas assouvie. Depuis la Révolution sexuelle, les grandes batailles conduites en France par les femmes et pour les femmes sont légion. Doivent-elles leurs victoires à des stratégies spécifiquement françaises ? Quel chemin leur reste-t-il à parcourir ? Michèle Sarde a mené un passionnant travail de recherche pour aboutir à cette somme inédite. Mazarine Pingeot, Dominique Desanti, Clémentine Autain, Yvette Roudy, Fadela Amara, Juliette Minces, Edith Cresson, Simone Veil lui prêtent ici leurs voix pour accompagner ce bilan de l'évolution des Françaises passées en trente ans de l'influence au pouvoir, « de l'alcôve à l'arène ».

Cover van Colette

Colette

Title:
 
Colette
Subtitle:
 
libre et entravée
Author:
 
Michèle Sarde
Publisher:
 
Éditions Stock
Book:
 
450 pages
ISBN:
 
2-2340-0861-1

Elle est née Gabrielle Colette en 1873… Elle a signé ses œuvres Willy… Elle s'est appelée baronne de Jouvenel des Ursins… Elle a mis cinquante ans à devenir simplement Colette. Au commencement était l'amour, que sa mère Sido vouait à toutes les créatures vivantes, car « il n’y a qu’une seule bête… » Et puis elle a connu des entraves : la province, la pauvreté, la réprobation, l’exploitation. Elle a tenté de s’en libérer : quittant les « ateliers » où son mari Willy pratiquait une espèce particulière de traite des « nègres », elle est danseuse nue au music-hall, citoyenne à Lesbos… Elle déchaîne des scandales...

Amoureuse, elle retombe dans le sillon de la dépendance et de la servitude volontaire. Sa vraie volonté passe dans l'écriture. Ses œuvres proposent à la femme des ruptures avec tous les conformismes de la soumission. À l'heure de la vieillesse, le chemin de la liberté passe par la dépossession. Il l'a ramène à son modèle bien-aimé : Sido. La boucle est bouclée.

Son histoire traverse l'époque 1900, la Grande Guerre, les années folles, l'occupation, la libération… Elle rencontre les lionnes, les cocottes, les amazones et les femmes de lettres : la belle Otéro, Liane de Pougy, Émilienne d'Alençon, Natalie Cliford Barney, Lucie Delarue-Madrus, Anna de Noailles… Du salon de Madame Arman de Caillavet, amie d'Anatole France et de Proust, au Palais Royal de Jean Cocteau : cinquante ans de vie parisienne.

Cover van Constance et la cinquantaine

Constance et la cinquantaine

Title:
 
Constance et la cinquantaine
Author:
 
Michèle Sarde
Publisher:
 
Cadre rouge
Book:
 
272 pages
ISBN:
 
2-0202-8151-1

Le mari de Soledad a disparu. La nouvelle atteint Constance, Caroline, Alice et Julia le jour de l’anniversaire de leur amie. Le clan des cinq Félines et des trois Garçons va se mettre à la recherche des raisons qui ont poussé Miguel à abandonner sa vie.

Ils se sont connus en 68. Les Félines ont œuvré en éclaireuses sur tous les fronts du changement pour les femmes. Les femmes jeunes.

Maintenant elles abordent une terra incognita : la cinquantaine.

Miguel reviendra-t-il ? L’amitié des Félines résistera-t-elle à l’épreuve de l’âge ? Entre Paris, Washington, Toulouse et Santiago du Chili, ce roman par e-mail jette sur les femmes et les hommes de notre temps le regard amusé et navré de cinq femmes en quête d’avenir et de mots pour le décrire.

Cinq femmes, qui ont combattu en 68 pour la libération de leur genre, correspondent à propos de leur situation de femmes aujourd’hui parvenues à la cinquantaine. Conséquences physiques et psychiques de l’âge, féminité et ménopause, toutes les facettes de leur condition sont abordées sans ambages. Refusant de convenir d’une défaite, ni des corps, ni des couples, ni des volontés, elles disent leurs doutes, leur solidarité et leur amour toujours présent des hommes. L’un d’eux, qu’elles envient toutes à l’une d’elles, focalise toutes les discussions, lorsqu’il disparaît de son domicile...

Cover van Le salon de conversation

Le salon de conversation

Title:
 
Le salon de conversation
Author:
 
Michèle Sarde
Publisher:
 
JC Lattès
Book:
 
350 pages
ISBN:
 
2-7096-1788-9

Fiction composée d'anecdotes et de situations authentiques», Le salon de conversation est la transcription aussi originale que réussie d'une année scolaire passée à l'Alliance française d'Austin, au Texas. Trois heures par mois, neuf Américains francophones s'y réunissent avec un professeur français, Corinne Lesage, et sa jeune assistante, Fabienne Vouillé tout juste arrivée de Nantes. L'assemblée, disparate, est un condensé des Etats-Unis d'aujourd'hui. Une femme d'affaires dure et prétentieuse, un chanteur d'opéra gay aux ancêtres cajuns, une « Latino » sans papiers, une jeune étudiante féministe, un ingénieur juif new-yorkais, une Noire du Sud menant une brillante carrière de journaliste, une femme au foyer ou plus exactement « homemaker » (intraduisible, quelque chose comme « créateur de foyer ») ainsi que le veut la terminologie «politiquement correcte », une Franco-Américaine veuve d'un ancien GI et un retraité méthodiste texan. Le rôle de l'Etat dans l'éducation, le droit à la santé, les relations entre hommes et femmes, le chauvinisme, le sens de la communauté, la politesse, la gastronomie et l'art de vivre... tels sont quelques-uns des nombreux thèmes abordés au cours de ce « salon de conversation » où peu à peu des liens se nouent entre les protagonistes. Mêlant habilement réalité et fiction, Catherine Hermary-Vieille et Michèle Sarde publient un allègre et subtil petit traité des relations franco-américaines qui, « happy end » oblige, s'achève par un mariage, celui des deux vétérans, la Française Jacqueline Anjubault-Smith, soixante et onze ans, et l'Américain Edward Ridge, soixante-treize ans. [Carole Vantroys, Lire, juillet 1997 / août 1997]

Cover van Histoire d'Eurydice pendant la remontée

Histoire d'Eurydice pendant la remontée

Title:
 
Histoire d'Eurydice pendant la remontée
Author:
 
Michèle Sarde
Publisher:
 
Éditions du Seuil
Book:
 
331 pages
ISBN:
 
2-0201-2930-2

1979. Un homme suit une femme rue de l'Ancienne Comédie à Paris. Sophie Lambert aura du mal à reconnaître en lui Eric Tosca, l'ex-fiancé qu'elle a quitté il y a vingt ans et qui maintenant lui demande des comptes. Elle le suivra pourtant dans le premier avion en partance pour Rome, où, pendant trois jours, ils tenteront de s'expliquer sur leur obscur passé d'amants ennemis. En toile de fond, les échos de la grande Histoire – la Deuxième guerre mondiale, la guerre d'Algérie – lorsqu'elle corrode les élans de deux adolescents des années cinquante qui auront attendu d'avoir quarante ans pour découvrir la férocité de l'amour. Éric Tosca, parviendra-t-il à assumer la découverte du secret que sa fiancée lui a dissimulé autrefois ? Sophie Eurydice réussira-t-elle à remonter des oubliettes de son histoire pour vivre enfin sans masque et sans mensonge ? Ce livre pose à notre époque des questions : sur la mémoire des survivants, sur la résistance aux vérités qui tuent. En même temps, sous-tendu par un suspens à rebondissements, il se lit, sur le fil du mythe, comme un roman policier.

Cover van Le désir fou

Le désir fou

Title:
 
Le désir fou
Author:
 
Michèle Sarde
Publisher:
 
Editions Stock
Book:
 
253 pages
ISBN:
 
2-2340-0274-5
 
 
 

Chronique d'un désir, celui qui pousse Nejla vers Serge, lequel se refuse presque jusqu'à la fin du livre. Il se donnera alors mais pour bientôt se refuser à nouveau ; cette descente au plaisir s'exaspère devant le refus masculin de reconnaître le Désir au féminin — Dans cette expérience, Nejla trouvera une conscience nouvelle d'elle-même, de sa situation de femme et de ses rapports avec l’autre. La Révolution, qu’elle soit algérienne ou mythique sert de contrepoint à cette aventure désespérée, et paradoxalement tout aussi subversive : combattre les tentations masochistes et les vieux stéréotypes mentaux. L’aide aux frères algériens en lutte, les communistes puritains, les barbelés de l’enfance juive, la mode psychanalytique, le « machisme » des uns et des autres traceront le cercle de feu à l’intérieur duquel Nejla vivra sa passion et l’exorcisera.