Retour aux résultats de recherche

Votre sélection

Vous n'avez pas sélectionné de conférencier.

Joschka Fischer

Joschka Fischer

Ancien ministre allemand des Affaires Etrangères et de l’Environnement
Langues : Anglais, Allemand

  • Catégories

  • Administration, Gestion & Politique
  • RSE responsabilité sociale des entreprises
    • Changement climatique
    • Environnement
  • Types d'événements

  • Conférence
  • Sujet

  • Affaires Etrangères
  • Politique allemande
  • Problèmes environnementaux

Joschka Fischer est né le 12 avril 1948 à Gerabronn dans la région de Baden-Württemberg en Allemagne.

Fischer est entré dans la politique en 1968 à la tête du mouvement étudiant allemand. En 1982, il rejoint le parti des Verts, récemment formé. Un an plus tard, il est élu dans la première fraction du parti des Verts au parlement fédéral allemand, le Bundestag. Il devient peu après une figure proéminente du mouvement Vert allemand. En décembre 1985, il devient le premier ministre des Verts de

En savoir plus

Joschka Fischer est né le 12 avril 1948 à Gerabronn dans la région de Baden-Württemberg en Allemagne.

Fischer est entré dans la politique en 1968 à la tête du mouvement étudiant allemand. En 1982, il rejoint le parti des Verts, récemment formé. Un an plus tard, il est élu dans la première fraction du parti des Verts au parlement fédéral allemand, le Bundestag. Il devient peu après une figure proéminente du mouvement Vert allemand. En décembre 1985, il devient le premier ministre des Verts de l’état fédéral de Hesse où il se consacre à l’environnement et l’énergie. De 1987 à 1991, Fischer est le chef de la fraction parlementaire des Verts et de 1991 à 1994 il est pour la deuxième fois ministre de l’Environnement et de l’Energie dans l’état de Hesse, mais s’occupe également des Affaires Fédérales.

En tant que chef de l’opposition, Joschka Fischer participe au succès politique de son parti et pave ainsi la voie de sa participation au gouvernement fédéral du pays.

En septembre 1998, les Sociaux Démocrates, menés par Gerhard Schröder, forment une coalition avec le parti des Verts et mettent ainsi fin à seize ans de règne Chrétien Démocrate. Joschka Fischer devient alors ministre des Affaires Etrangères et vice-chancelier d’Allemagne.

Le mandat de Joschka Fischer en tant que ministre des Affaires Etrangères a été haut en couleurs et en évènements, avec entre autres la participation de l’armée allemande à la guerre du Kosovo, sa première participation active depuis la Seconde Guerre Mondiale. A la suite de l’attaque terroriste du 11 septembre 2011 sur la ville de New York et Washington D.C., les troupes allemandes ont rejoint l’intervention de l’OTAN en Afghanistan. Son mandat est également marqué par la critique de son gouvernement face à la guerre en Irak. En mars 2003, Fischer, en véritable supporter de la consolidation de l’Union Européenne, mènent aux côtés des ministères des Affaires Etrangères français et britannique les négociations EU3 avec l’Iran sur son programme nucléaire, une priorité de haut niveau pour la politique étrangère européenne.

Joschka Fischer est membre du Bureau de l’International Crisis Group et du Bureau Exécutif de l’European Council on Foreign Relations.

Revenir à la version courte