Retour aux résultats de recherche

Votre sélection

Vous n'avez pas sélectionné de conférencier.

François Bayrou

François Bayrou

Homme politique, Président du Mouvement Démocrate
Langues : Anglais, Français

  • Catégories

  • Administration, Gestion & Politique
  • Homme & Société
  • Types d'événements

  • Conférence
  • Formation
  • Sujet


Les racines de François Bayrou sont pyrénéennes, terriennes et culturelles. Né à Bordères, dans les Pyrénées-Atlantiques, François Bayrou est issu d’une famille de petits exploitants agricoles. Il grandit dans un quotidien modeste, mais enrichi par les livres. De ses parents, dont il a reçu une éducation stricte mais ouverte, il hérite l’esprit civique, le sens de la solidarité et une véritable curiosité pour la politique.


Bachelier au lycée de Nay, il poursuit ses études à l’université

En savoir plus

Les racines de François Bayrou sont pyrénéennes, terriennes et culturelles. Né à Bordères, dans les Pyrénées-Atlantiques, François Bayrou est issu d’une famille de petits exploitants agricoles. Il grandit dans un quotidien modeste, mais enrichi par les livres. De ses parents, dont il a reçu une éducation stricte mais ouverte, il hérite l’esprit civique, le sens de la solidarité et une véritable curiosité pour la politique.

Bachelier au lycée de Nay, il poursuit ses études à l’université de Bordeaux. Il fréquente à cette période la Communauté de l’Arche, du poète et philosophe Lanza del Vasto. Convaincu par la pensée non violente, écologiste et protestataire de ce disciple de Gandhi, il exprime la volonté de devenir un « porte-parole des sans voix » et entame un parcours de bénévole associatif passionné.

À 23 ans, il devient agrégé de lettres classiques. Après la disparition de son père, mort d'un accident du travail, il mène de front sa jeune carrière d’enseignant et la poursuite de l’exploitation familiale, à laquelle il participe toujours aujourd'hui. Jamais, il n’envisagera d’abandonner ce village qui l’a vu naître. Car il sait que plus profondes sont les racines, plus fort sera l'arbre et plus beaux seront les fruits.
Le parcours politique de François Bayrou commence dans les Pyrénées-Atlantiques où il a ses racines. Elu d'abord conseiller général, il devient ensuite député. En 1993, il est nommé ministre de l’Éducation nationale, poste qu'il occupera pendant plus de quatre ans.

Ses convictions européennes l’amènent à mener la liste centriste aux élections de 1999. A la suite de ce scrutin, il siège à Strasbourg où il défend sa vision d’une Europe des peuples et d’une construction communautaire.

Élu président de l’UDF en 1998, il prend clairement position pour une ligne politique autonome, distincte de celle du RPR. En cohérence avec son discours, il rejette donc fermement l’idée d’un parti unique fondu dans l’UMP, en 2002. La même année, sa candidature à la présidence de la République recueille 2 millions de voix.

Avec l'exigence d'intégrité dans la vie politique française et une véritable séparation des pouvoirs, la lutte contre la dette est un l’un de ses axes forts lors de la campagne présidentielle de 2007. Il recueille, lors de ce scrutin, près de 19 % des suffrages et manque de peu d'être présent au second tour.

Il est élu président du Mouvement Démocrate, parti créé à l’issue de l’élection présidentielle de 2007, dernière étape d’une indépendance conquise. Il est le premier responsable politique à dénoncer la collusion entre intérêts privés et chose publique, à propos de l’affaire Tapie. Dans son dernier ouvrage, « 2012, État d’urgence », il identifie les causes des difficultés du pays : l'endettement qui fait peser de lourdes charges sur les générations futures, l’abandon de la production industrielle et le délitement de l’école. Ce sont les axes forts sur lesquels il faudra travailler ensemble pour redresser la France.

Revenir à la version courte