Retour aux résultats de recherche

Votre sélection

Vous n'avez pas sélectionné de conférencier.

Dominique Wolton

Dominique Wolton

Chercheur en Sciences de la Communication, spécialiste des médias
Langue : Français

  • Catégories

  • Communication & Relations Publiques
  • Médias & Journalisme
  • Sciences
    • Sociologie
  • Types d'événements

  • Conférence
  • Formation
  • Sujet

  • L'individu, la famille, le couple
  • Les rapports sciences-techniques-société
  • La diversité culturelle et la mondialisation
  • L'Europe
  • Internet
  • L'information et le journalisme
  • L'espace public et la communication politique
  • Les médias
  • Tous les sujets

Dominique Wolton est directeur de l’Institut des sciences de la communication du CNRS. Il a fondé et dirige la revue Hermès du CNRS depuis 1988. Il est membre du conseil d’administration du groupe France Télévisions et président du conseil de l’éthique publicitaire de l’Autorité de régulation professionnelle de la publicité (ARPP).

Il est l’auteur d’une trentaine d’ouvrages traduits en vingt langues, parmi lesquels : Informer n’est pas communiquer, L’Autre Mondialisation, Internet, et

En savoir plus

Dominique Wolton est directeur de l’Institut des sciences de la communication du CNRS. Il a fondé et dirige la revue Hermès du CNRS depuis 1988. Il est membre du conseil d’administration du groupe France Télévisions et président du conseil de l’éthique publicitaire de l’Autorité de régulation professionnelle de la publicité (ARPP).

Il est l’auteur d’une trentaine d’ouvrages traduits en vingt langues, parmi lesquels : Informer n’est pas communiquer, L’Autre Mondialisation, Internet, et après ?, Demain la francophonie, Penser la communication, Naissance de l’Europe démocratique, Éloge du grand public.

En 35 ans, Dominique Wolton a travaillé sur 10 domaines de recherche qui éclairent l’avenir. L’individu et le couple ; le travail ; les médias ; l’espace public et la communication politique ; l’information et le journalisme ; Internet ; l’Europe ; la diversité culturelle et la mondialisation ; les rapports sciences-techniques-société ; connaissance et communication. Tous ces thèmes, au cœur des débats contemporains, il les a le plus souvent abordés à contre-courant des idées du moment, témoignant de sa lucidité et de son intuition. Ses recherches contribuent notamment à valoriser une conception originale de la communication qui privilégie l’homme et la démocratie plutôt que la technique et l’économie. Avec cette question fondamentale : comment cohabiter pacifiquement avec l’autre, aujourd’hui si proche grâce à la multitude des techniques, mais toujours aussi éloigné ? En repensant les rapports entre l’individu et le collectif, entre le même et le différent, il renouvelle la pensée politique à l’heure de la communication omniprésente.

Revenir à la version courte