Retour aux résultats de recherche

Votre sélection

Vous n'avez pas sélectionné de conférencier.

Chantal Jouanno

Chantal Jouanno

Sénatrice et ancienne Ministre des Sports
Langue : Français

  • Catégories

  • Administration, Gestion & Politique
  • Management
    • Gestion de la performance
  • Sport, Aventure & Expedition
  • Types d'événements

  • Conférence
  • Formation
  • Sujet

  • La gouvernance publique
  • Le management du sport
  • La politique française et européenne


Chantal Jouanno obtient un BTS en commerce international à Paris et débute comme assistante export zone Afrique puis Amérique latine en 1988 chez Citroën, puis effectue un stage au service de la comptabilité de la Banque internationale pour l'Afrique occidentale entre 1989 et 1990.


Elle décroche ensuite une maîtrise d'administration économique et sociale à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et, après avoir sollicité Martine Aubry, elle est chargée d'un rapport sur le travail

En savoir plus

Chantal Jouanno obtient un BTS en commerce international à Paris et débute comme assistante export zone Afrique puis Amérique latine en 1988 chez Citroën, puis effectue un stage au service de la comptabilité de la Banque internationale pour l'Afrique occidentale entre 1989 et 1990.

Elle décroche ensuite une maîtrise d'administration économique et sociale à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et, après avoir sollicité Martine Aubry, elle est chargée d'un rapport sur le travail frontalier pour le ministère du Travail et de l'Emploi en 1992.

En 1994, elle est recrutée par EDF pour y mettre en place un observatoire social. Puis, diplômée de Sciences-Po Paris, elle entre à l'École nationale d'administration en 1997 (promotion Cyrano de Bergerac), dont elle sort en 1999 comme administrateur civil au ministère de l'Intérieur : sous-préfète, directrice de cabinet du préfet de la Vienne et de Poitou-Charentes, entre 1999 et 2001.

Brièvement conseillère pour la réforme de la police auprès du directeur central de la sécurité publique au ministère de l'Intérieur en 2001, elle devient la même année directrice de cabinet du PDG de Coframi. Elle retrouve les bureaux de la place Beauvau en 2002, en qualité de responsable du bureau des statuts et de la réglementation des personnels territoriaux à la direction générale des collectivités locales.

Elle est choisie par le ministre titulaire, Nicolas Sarkozy, comme rédactrice de ses discours à partir de juillet 2002, tout en étant officiellement chargée de la communication auprès de Michel Gaudin, directeur général de la police nationale.
Sur les conseils de Claude Guéant, elle s'intéresse au développement durable, domaine pour lequel, avec les questions de sécurité routière, elle est nommée conseillère technique au cabinet du ministre en 2003.

Quand Nicolas Sarkozy quitte le ministère de l'Intérieur, elle devient jusqu'en 2006, sa directrice de cabinet et de communication au Conseil général des Hauts-de-Seine où elle sera notamment chargée d'organiser la concertation publique pour élaborer le programme sur cinq ans du Conseil général, et d'installer le premier conseil départemental du développement durable.

Elle suit ensuite Nicolas Sarkozy au ministère de l'Intérieur, comme conseillère pour le développement durable puis participe à son programme présidentiel. Quand il est élu président de la République, en 2007, elle est nommée conseiller développement durable à l'Élysée, et a la charge notamment des négociations du Grenelle Environnement.

Elle est nommée le 6 février 2008 présidente de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe), et administratrice de l'Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (ANDRA) le 30 juillet suivant.
 

Revenir à la version courte