Retour aux résultats de recherche

Votre sélection

Vous n'avez pas sélectionné de conférencier.

Antoine Dénériaz

Antoine Dénériaz

Skieur alpin français, champion olympique de descente
Langues : Anglais, Français

  • Catégories

  • Management
    • Gestion de la performance
    • Gestion du stress
  • Marketing
  • Motivation & Inspiration
  • Philosophie, Religion & Spiritualité
  • Sport, Aventure & Expedition
  • Types d'événements

  • Conférence
  • Sujet

  • La performance
  • Le haut niveau
  • La gestion du stress
  • Rebondir après un échec


Antoine est devenu Champion Olympique de descente le 12 février 2006 aux Jeux Olympiques d’hiver de Turin. Il est le 5ème français à avoir conqui ce titre après Oreiller (1948), Vuarnet (1960), Killy (1968) et Crétier (1998). Michael Walchhofer, vainqueur de la Coupe du Monde de descente 2006 est ce jour là relégué à 72 centièmes, ce qui représente le plus gros écart entre le 1er et le 2ème lors de la descente olympique depuis les Jeux d’Innsbruck en 1964 !


Né en 1976, en Haute-Savoie,

En savoir plus

Antoine est devenu Champion Olympique de descente le 12 février 2006 aux Jeux Olympiques d’hiver de Turin. Il est le 5ème français à avoir conqui ce titre après Oreiller (1948), Vuarnet (1960), Killy (1968) et Crétier (1998). Michael Walchhofer, vainqueur de la Coupe du Monde de descente 2006 est ce jour là relégué à 72 centièmes, ce qui représente le plus gros écart entre le 1er et le 2ème lors de la descente olympique depuis les Jeux d’Innsbruck en 1964 !

Né en 1976, en Haute-Savoie, Antoine savait à peine marcher lorsqu’il fit ses premières glissades à ski à Morillon, son village natal. Très vite, il rejoint son père, moniteur et entraîneur au ski club. Devenir descendeur et faire partie de l’équipe de France deviendront son rêve…

Il participe aux Championnats du Monde junior en 1994 et 1995 avant de prendre le départ à 20 ans de sa première Coupe du Monde à Val d’Isère en 1996. Après deux saisons d’apprentissage du haut niveau, il obtient son premier grand résultat en terminant 4ème de la descente du Critérium de la 1ère Neige de Val d’Isère, à seulement 3 centièmes du podium !

Après quelques hivers en « dents de scie », il décroche sa première sélection aux Jeux Olympiques d’hiver de Salt Lake City en 2002 (12ème de la descente). Il explose l’année suivante en gagnant sa première Coupe du Monde de descente à Val Gardena (Italie). Descente qu’il remporte à nouveau l’hiver suivant. De décembre 2002 à décembre 2004, Antoine gagne 3 Coupe du Monde, monte sur 6 podiums et fait parti des meilleurs descendeurs du Monde. Malheureusement, le 7 janvier 2005, il chute sur la descente de Chamonix et sera opéré 5 jours plus tard d’une rupture d’un ligament croisé au genou gauche. Débute alors une course contre la montre afin de revenir encore plus fort pour ce qui sera la course de sa vie, 13 mois jours pour jours après son opération…

Depuis l’arrêt de sa carrière, en décembre 2007, la reconversion d’Antoine est diverse. Il a créé et s’occupe de sa propre marque d’accessoires de ski, la marque « Dénériaz ». Très actif au sein de la candidature Annecy 2018 à l’organisation des Jeux Olympiques d’hiver de 2018, il y a été dans un premier temps « Président Ambassadeur ». Parrain d’une association facilitant l’accès au ski aux handicapés et consultant télévision, il a également repris des études et vient d’obtenir un mastère en marketing sportif international à l’ESSEC.

Revenir à la version courte